Vous souhaitez vous expatrier à l’étranger, et votre choix s’est arrêté sur le Canada, le deuxième pays le plus grand du monde ? Sachez que son territoire s’étend d’un océan à l’autre ! Logiquement les démarches pour déménager ne seront pas similaires si vous allez à Vancouver ou à Toronto.

Déménager au Canada : un si grand pays

Il est important de comprendre l’étendue du Canada pour bien préparer son déménagement. Cela vous permet de prendre pleinement la mesure des enjeux et des démarches à effectuer au moment de votre déménagement.

Sachez qu’au Canada, il y a cinq fuseaux horaires. Le pays compte près de dix provinces et de trois territoires. En fonction de votre destination finale, vous aurez donc plusieurs étapes à planifier pour bien organiser votre déménagement. 

 Immigrer au Canada: les conditions à remplir

Si vous projetez de déménager au Canada et d’immigrer dans l’une de ses grandes villes (Québec, Toronto, Vancouver, etc.), vous devrez vous occuper de nombreuses formalités. Il faudra notamment tenir compte de certains points essentiels : demande de visa, choix d’un programme d’immigration et demande de permis.

Choisir un programme d’immigration

Pour faciliter l’intégration des étrangers, le Canada propose différents types de programmes d’immigration. On peut par exemple mentionner le programme rapide entrée express, programme de visa pour start-up, permis d’étude, etc. En fonction de votre emploi ou de votre activité, vous pourrez aisément trouver l’option la mieux adaptée à votre profil pour déménager à Vancouver, par exemple. 

Demande de permis pour travailler au Canada

Si vous voulez déménager au Canada et y trouver un emploi, vous pouvez également présenter une demande de permis en ligne. Il y a le site web de l’immigration destiné à cet effet. Après la présentation de votre requête, vous serez amené à répondre à quelques questions. 

Dans le cas où votre demande est acceptée, vous devrez communiquer votre adresse e-mail. Vous recevrez alors des informations concernant les documents nécessaires ainsi qu’un code de référence. 

Obtenir un visa

Généralement, tous les arrivants étrangers ont besoin d’un visa pour pouvoir se rendre au Canada, que ce soit par voie aérienne ou maritime. Alors, si vous décidez de déménager à Toronto et de devenir un résident permanent, vous aurez également besoin de vous procurer ce type de document.

Respecter l’obligation des résidents permanents

Si vous avez le statut de résident permanent canadien, vous devez vous conformer à certaines réglementations. Il faut tout d’abord comptabiliser des jours de résidence correspondant à deux années sur une durée de 5 ans. Il n’est pas obligatoire que la période soit consécutive. Vous pouvez accumuler ces jours de résidence à l’extérieur ou à l’intérieur du pays en fonction de certaines modalités.

Les jours de résidence à l’intérieur du Canada correspondent à votre présence physique sur le territoire du pays.

Même si vous êtes à l’extérieur du pays, votre séjour sera considéré comme des jours de résidence si vous accompagnez un parent, un époux ou un citoyen canadien, si vous effectuez un voyage lié à votre activité dans une société canadienne ou votre emploi au sein du service public canadien. Il en va de même si vous accompagnez un enfant ou un conjoint résident permanent en dehors du pays et qui travaille au sein du service public canadien ou dans une entreprise canadienne.

Partir au canada avec ses affaires personnelles : différentes solutions de transit

Pour faire un déménagement à l’international entre France et Canada, vous pouvez choisir plusieurs solutions quant au transport de vos objets personnels. Il y a le fret aérien, le transport par voie maritime ou le recours aux services d’une entreprise spécialisée.

Transit par voie maritime

L’option la moins chère et la plus courante consiste à opter pour la voie maritime. Dans ce cas-ci, vos biens partiront de l’un des ports de France proche de votre résidence actuelle à bord d’un bateau cargo. Ils seront mis dans des conteneurs, spécialement prévus pour cette longue traversée. 

Les conteneurs sont conçus pour entreposer et protéger vos biens de la température, de l’eau et autres intempéries durant le voyage, alors pas de crainte à avoir.

Pour remplir le conteneur, plusieurs options s’offrent à vous. Vous pouvez charger directement votre conteneur et le sceller vous-même pour la sécurité de vos biens. Cette solution vous garantit un prix plus abordable. En contrepartie, vous aurez plus de travail à faire. 

Autrement, vous pouvez emballer vos biens vous-même pour ensuite les confier à des déménageurs expérimentés. Ces derniers s’occuperont juste de charger vos objets dans le conteneur. Néanmoins, pour faire un déménagement France Canada en toute sérénité, il faudra prendre en compte les normes imposées pour les critères d’emballage.

Vous devrez également disposer du matériel et des fournitures nécessaires pour l’emballage de vos biens et parvenir à les stocker convenablement. Ceci, afin de gagner plus d’espace. Comme n’importe quel déménagement, vous payez un volume, donc ne perdez pas d’espace inutile. 

Transit par avion

Si vous souhaitez recevoir vos effets personnels dans les meilleurs délais, optez pour le fret aérien. Cette solution vous permet, en effet, d’acheminer rapidement les équipements et autres objets qui vous sont indispensables au Canada, et ce, en toute sécurité. Par contre, elle est plus coûteuse.

En revanche, si vous avez un budget réduit, vous pouvez également trouver des offres plus abordables, mais avec un délai de livraison plus long.

Faire appel à une société spécialisée

Mais pour déménager au Canada en toute sérénité, il existe une troisième solution bien plus pratique que les deux premières. Il s’agit d’opter pour un service clé en main. Ce dernier consiste à confier à

une entreprise spécialisée en déménagement au Canada, l’emballage et le chargement de vos biens dans le conteneur.

Une fois vos biens chargés dans le conteneur France Canada, le cargo va effectuer une traversée d’environ 6 semaines, soit plus d’un mois. Il va ensuite accoster sur l’un des grands ports du pays, selon, si vous avez choisi de déménager à Vancouver par exemple (Montréal, Toronto, Halifax, Vancouver).

Déménagement au Canada: transport de vos biens personnels

Après le voyage, votre conteneur arrivera à bon port et devra être inspecté par les douanes canadiennes. Votre présence est obligatoire, vous aurez à montrer la liste détaillée de tous vos biens, votre passeport et visa.

Des frais de douanes et taxes sont aussi à prévoir. Le prix des douanes peut également être inclus dans le forfait que vous aurez choisi pour votre déménagement France Canada alors, informez-vous.

Vos biens seront ensuite, déchargés et transportés vers votre destination finale. Là encore, un long trajet peut être à prévoir. Cette fois, vous devrez peut-être recourir à un véhicule utilitaire pour le transport de vos biens. Si vous avez besoin de conseils, mieux vaut se rapprocher d’une société de déménagement Canada.

Immigrer au Canada en famille : pourquoi faire appel à un professionnel du déménagement ?

Compte tenu des nombreuses étapes qu’implique le fait de déménager au Canada, la meilleure solution est sûrement de déléguer toute l’opération à professionnel déménageur au Canada. Demandez un devis déménagement auprès de plusieurs compagnies spécialisées dans ce domaine pour avoir l’assurance de profiter du meilleur prix. Elles gèrent tout et ont l’habitude des trajets, des démarches administratives, des grandes villes canadiennes.

En plus de coordonner votre déménagement, elles peuvent vous épauler et vous conseiller. Le coût d’un tel déménagement peut faire peur et peut même augmenter très rapidement. Cependant, être bien accompagné n’a pas de prix ! Si votre budget est plus serré, discutez-en avec les professionnels, ils trouveront des solutions adaptées à chaque client.

Vous pourrez sûrement bénéficier d’un conteneur groupé ou du transport groupé pour économiser. Vous serez plus serein et aurez plus de temps à consacrer à votre nouvelle vie !

Mise à jour janvier 2023

Consultez aussi les articles suivants :